ACTION CULTURELLE

PROJET D’ACTION CULTURELLE 2012-2014

Oreilles Synchroniques : la musique avec des sourds

De 2012 à 2104, sur le principe de répétitions hebdomadaires, Filiamotsa construit une pièce musicale avec un groupe de jeunes malentendants, dans le cadre du projet Oreilles Synchroniques. Ils conservent de cette expérience originale et forte en émotions un film documentaire : cette expérience, filmée par Vincent Tournaud, est proposé aux festivals et télévisions.

Puisant dans leurs expériences personnelles, Emilie et Anthony souhaitent partager  l’univers de la création artistique avec des publics qui en sont éloignés. L’objectif est de créer un concert avec les élèves sourds et non-musiciens, leur permettant d’accéder à une création artistique dans le cadre d’un travail en équipe. Les répétitions se déroulent chaque semaine et petit à petit, à partir d’exercices spécifiques, les jeunes apprennent à détourner leur handicap pour s’approprier le son.

Les artistes se positionnent ainsi comme des médiateurs, s’appuyant sur leurs savoirs-faire et leurs savoirs-être, en donnant la priorité à la pratique et à l’expérimentation plutôt que la direction et la transmission de savoirs.

Au-delà d’un savoir-faire instrumental, l’idée est de faire entrer les jeunes sourds dans un monde dont ils ne perçoivent a priori que des bribes : celui du son. Il s’agit d’abord d’un travail de conscientisation de l’acte corporel, du geste en relation avec le son qui en émane, c’est-à-dire d’expérimentation sonore.

«L’acquisition d’une information se traduit par une « perturbation » qui va entraîner chez l’individu un « déséquilibre » du champ cognitif et exiger un travail de synthèse pour assimiler, intégrer, critiquer, admettre, ajouter cette nouvelle dans un champ cognitif alors enrichi.» Jean Piaget

Dans le même temps, les musiciens de Filiamotsa sont amenés à interroger leur approche de la création pour l’adapter à cette situation particulière. Au terme de 2 cycles de 6 mois de répétitions, le résultat de ce travail est présenté en public dans divers lieux de diffusion lorraine. Les jeunes malentendants, pour beaucoup cantonnés dans l’univers enfermant de la surdité, ont accédé, grâce à la découverte de la création musicale, à une autre manière de se confronter au monde.

C’est aussi l’occasion pour les musiciens de Filiamotsa d’interroger leurs propres pratiques du son, de remettre en cause certaines certitudes et s’ouvrir à de nouveaux champs d’expérimentation.

+++++++++++++++++++++++++++++++++

PROCHAIN PROJET D’ACTION CULTURELLE

Ciné-concert Méliès

Fort de son expérience de 2 années dans le cadre du projet Oreilles Synchroniques Filiamotsa souhaite poursuivre sa démarche de création artistique  en la partageant avec d’autres publics. L’objectif est d’utiliser des courts-métrages, réalisés par Georges Méliès entre 1900 et 1904, comme support de création musicale en compagnie de populations différentes non-musiciennes ou musiciennes, afin de réaliser un ciné-concert avec elles, en abordant la pratique musicale par le vecteur sensible de l’image.

Les films de Méliès se prêtent particulièrement à ce jeu : fil narratif, comique des situations rocambolesques voire délirantes, poésie de certaines séquences, effets spéciaux particulièrement inventifs… Plusieurs niveaux d’appréhension sont palpables, et favorisent tout particulièrement le recours à l’imaginaire des petits comme des grands.